La cause rejetée dans les langues anciennes