Bevilacqua, L. (2015). Le Confiteor du peintre. L'ANNÉE BAUDELAIRE, 17, 97-113.

Le Confiteor du peintre

BEVILACQUA, LUCA
2015-09-10

Pubblicato
Rilevanza internazionale
Articolo
Comitato scientifico
Settore L-LIN/03 - Letteratura Francese
French
Dans le poème en prose "Le « Confiteor » de l’artiste" Baudelaire nous propose le topos de la contemplation solitaire du couchant, topos qui est assez typique du romantisme. On lit généralement ce texte comme une déclaration de poétique (l'impuissance de l'artiste face à la beauté de la nature). Néanmoins il faut lire ce poème moins une confession personnelle qu'une méditation esthétique suscitée par la peinture et par le journal du peintre paysagiste Eugène Boudin : cette ekphrasis aboutit donc à une critique de la poétique romantique qui, négligeant les artifices de l’imagination, s’épuise en une vaine tentative d’imitation de la nature.
Baudelaire, Poème en prose, Peinture. Eugène Boudin
https://www.honorechampion.com/fr/champion/10170-book-08533044-9782745330444.html
Bevilacqua, L. (2015). Le Confiteor du peintre. L'ANNÉE BAUDELAIRE, 17, 97-113.
Bevilacqua, L
Articolo su rivista
File in questo prodotto:
File Dimensione Formato  
Le Confiteor du peintre.pdf

accesso solo dalla rete interna

Licenza: Copyright dell'editore
Dimensione 177.72 kB
Formato Adobe PDF
177.72 kB Adobe PDF   Visualizza/Apri   Richiedi una copia

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: http://hdl.handle.net/2108/173265
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact